3

Pour ceux qui n’ont pas lu le livre « Born to Run » de Christopher Mc Dougall (peut-être 6 coureurs sur la terre entière : – ) ), je vous explique en deux minutes qui sont les Tarahumara. C’est des indiens qui vivent reculés dans les Copper Canyons en Mexique. On les appelle aussi le Peuple coureur. Les hommes, mais aussi les femmes et les enfants courent régulièrement des très longues distances par plaisir, bien au-delà de 50 kilomètres. Ils savent courir plus que 400 miles en deux jours. Christopher McDougall tente de découvrir le secret de leur endurance. Dans son livre il aborde évidemment des thèmes comme leur manière de courir, leur équipement pendant les courses et de la nutrition. Les Tarahumara sont pour la plupart des végétariens, ce qui peut surprendre, car en occident on a tendance à penser que pour être performant et endurant il faut des protéines animales.

Les Tarahumara mangent essentiellement des légumes, des haricots, des graines, des potimarrons, des piments et du maïs. Ils ont un mets qu’ils appellent Pinole que les aztèques et mayas ont déjà connu. C’est une recette à base de farine de mais qui est mélangé avec plus ou moins d’eau. On peut le déguster en boisson ou en pâte (qui pourrait remplacer le gel d’endurance) ou en barre énergétique, si c’est cuit au four. On peut ajouter des différents épices comme la cannelle (dans cette recette ci), le cardamone, le gingembre, le piment, la vanille etc. On peut le saler ou sucrer. Les Tarahumara mettent aussi des graines de chia, un « super food », avec plein de minéraux comme le calcium et le magnésium, des omega-3 et des protéines végétales entre autre. Je vous en parlerai plus en détail dans un prochain billet. Les graines de chia se trouvent dans les magasins bio ou sur Amazon.

Voici une vidéo qui vous montre comment préparer le Pinole (en anglais):

  • Je vous transcrit la recette en français ci-dessous;
  • 1/2 tasse de semoule ou de farine de maïs
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à soupe de miel ou sirop d’agave (ou autre sucre)
  • des graines de chia (facultatif)
  • eau

Cuire la semoule de maïs dans une poêle, jusqu’à ce que la couleur soit brun clair. Retirer du feu et mélanger avec le reste des ingrédients. En dernier, vous rajoutez l’eau en quantité souhaitée. Si vous voulez faire des cookies/barres énergétiques: vous disposez des petits tas de pinole sur une plaque. Puis il faut les cuire au four à 180 °C pendant 10 à 15 minutes.

Bon ravitaillement!


3 commentaires sur “Secret d’endurance des Tarahumara”

  1. Michaël

    On a goûté en famille ce dimanche les cookies, le muesli et la boisson. Ce fut très bon! J’adore de plus en plus essayer de nouvelles cuisines du bout du monde.

    On a commencé par exemple à manger japonnais après avoir lu une livre sur les centenaires de Okinwa. Le poisson cru, c’est un vrai régale.

    Le papa de ses deux fils -:)

  2. Arnaud

    Salut, j’ai testé aujourd’hui la recette pour me faire des barres énergétiques, en sortant du four j’en ai goûté un petit bout en vitesse et c’était très bon :-)

    Je vais les testé rapidement lors de longues sorties.

    Merci


Trackbacks/Pingbacks

  1. Graines de chia ou l’aliment indispensable d’une traileuse | Shiva la traileuse

Laisser un commentaire